Recettes

Les moules à la marinière

Un grand classique que cette façon de cuisiner les moules, un mets aussi délicieux que simple. On choisira pour cette recette des moules de bouchot, une valeur sûre !

Pour 4 gloutons, il nous faut :

  • 3 kg de moules de bouchot
  • 4 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1/2 litre de vin blanc sec (riesling, entre-deux-mers,…)
  • 2 cuillères à soupe de persil plat ciselé
  • 50 g de beurre
  • Quelques tours de moulin à poivre

C’est parti !

  • Nettoyer les moules. C’est une étape cruciale à ne pas négliger. D’une part, elle permet d’enlever tout ce qu’il est désagréable de trouver dans son assiette (sable, barde, filaments, coquillages et calcaire présents sur la coquille…), d’autre part elle permet de détecter les moules à écarter (celles qui flottent ou dont la coquille est brisée). Pour cela, remplir un saladier d’eau salée et gratter les coquilles avec un petit couteau. Une fois plongées dans le saladier, ne garder que les moules qui ne flottent pas à la surface et dont la coquille est intacte.
  • Rincer les moules et les réserver
  • Eplucher les échalotes, l’ail (à dégermer) et les hacher finement.
  • Laver le persil et le hacher finement.
  • Dans une grande casserole ou une marmite, faire chauffer le beurre et y faire revenir l’échalote et l’ail.
  • Ajouter les moules et déglacer au vin blanc.
  • Cuire pendant 7 à 8 minutes en remuant régulièrement.
  • Quand les moules sont ouvertes, ajouter le persil et remuer une dernière fois.

C’est prêt !

Servies bien chaudes et accompagnées de frites, un délice pour toute la famille !

Et s’il vous reste des moules, ne les jetez pas. Elles se conservent 48 heures au réfrigérateur et pourront agrémenter une salade, accompagner des pâtes ou du riz.

Crédit photo : Maman Lyonnaise

13 réflexions au sujet de “Les moules à la marinière”

    1. J’étais sûre que cette recette ne te laisserait pas indifférent !! Je suis une inconditionnelle du beurre salé aussi mais là je n’ai pas osé, j’ai eu peur que ce soit trop salé… la prochaine fois, je dégaine le beurre salé 😉. Je les adore en éclade aussi mais à Lyon nous avons peu de pins pour en récolter les aiguilles et je pense que nous aurions des problèmes avec le voisinage en faisant une éclade sur le balcon… 🤣
      Beau week-end également à mon ami breton et bises lyonnaises pluvieuses 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s