Livres

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit – Celeste Ng

Pur produit de l’Amérique des années 50, Marilyn est pétrie de rêves et d’ambitions. Son rêve absolu : devenir médecin. Pas simple dans une société au sein de laquelle la place de la femme est encore dans la cuisine avec une casserole à la main, attendant le retour de son mari.

Pour s’affranchir d’une mère professeur d’arts ménagers qui n’imagine pour elle qu’un tablier plutôt qu’une blouse blanche, Marilyn y croit. Elle y croit tellement qu’elle se retrouve malgré elle enfermée dans tout ce qu’elle redoutait le plus : mariage, maison, enfants. Et la voilà à mettre ses rêves de côté pour s’occuper de sa famille et de son logis. Son avenir qu’elle imaginait brillant se résume à gérer le quotidien et encaisser les frustrations.

Alors comment sortir de ce cauchemar et sauver les apparences ? Le tableau est tout trouvé, Marilyn se met à projeter sur sa fille, Lydia, son rêve déchu. Et comme si cela ne suffisait pas, la jeune fille doit également subir la pression de son métissage à travers l’obsession de son père, d’origine chinoise, pour l’intégration. Toutes les roues de l’engrenage affectif sont en place, outil idéal pour l’enfant qui cherche l’amour et ne veut pas décevoir. Mais quand Lydia est retrouvée morte au fond d’un lac, toute la machine déraille, la peinture du beau tableau s’écaille et met à nu cette famille fragile dont l’équilibre ne tenait qu’à un fil.

Meurtre, suicide, accident ? Ce n’est pas une enquête policière dont il est question ici, mais d’une autopsie de la parentalité. Avec un scénario qui fait froid dans le dos, ce livre met en lumière de grandes questions sur la condition féminine, l’éducation, l’enfance, le couple, la différence sociale et culturelle, la mort mais aussi la toxicité de tous les secrets et les non-dits qui peuvent détruire à petit feu.


Celeste Ng amène ces sujets de manière brillante, juste, sans fausse note, grâce à des personnages complexes et une intrigue qui tient en haleine jusqu’à la dernière page.

4 réflexions au sujet de “Tout ce qu’on ne s’est jamais dit – Celeste Ng”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s